ART

29 avril 2011

Aral Sea

Partager l'article sur :

radek-dying-sea-3

Vous n’êtes pas sans savoir que peu à peu la mer Aral se meurt, laissant place à un grand et aride désert. Si toutefois vous n’êtiez pas au fait de cette catastrophe écologique, Radek Skrivanek se propose de vous montrer, via de superbes clichés bien que totalement effrayants, l’immensité des dégâts.

Pour information, la mer Aral est (était) techniquement un lac qui borde(ait) le Kazakhstan et l’Ouzbékistan, elle fut, dans des temps pas si éloignés le quatrième plus grand lac de notre planète.

Les photos font froid dans le dos quand on prend conscience de ce qu’était ce lac auparavant.

En photo ci-dessous :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *