MARKETING

15 février 2016

Michel & Augustin demande aux américains de lire du Français

Partager l'article sur :

michel_augustin_street_marketing

 

Lorsque Michel et Augustin décide de conquérir l’Amérique, c’est avec une opération de street marketing décalée et amusante que la marque choisit de s’y prendre.

 

Les Frenchies Michel & Augustin aux States

Cette dernière année 2015 a vu le succès de l’entreprise Michel et Augustin exploser au pays de l’Oncle Sam. Sachez que si vous vous promenez aux Etats-Unis, vous pourrez noter que les célèbres gâteaux de la marque sont présents dans les restaurants Starbucks. En ce début d’année 2016, Michel et Augustin a décidé d’organiser une opération de street marketing amusante à partir d’un budget minuscule.

 

 

En collaboration avec l’agence de publicité Marcel Saucet (spécialiste dans le street marketing), Michel et Augustin ont fait imprimer une phrase écrite en français sur une feuille de papier. Les animateurs de la marque ont ensuite demandé aux passants américains dans la rue de lire cette petite phrase et de la prononcer le mieux possible, avec l’accent français s’il le fallait ! Le résultat est assez drôle, et chaque personne qui arrivait à prononcer la phrase se voyait offrir un cookie de la marque en cadeau.

 

Une idée buzz pas chère

Michel et Augustin continu sa réussite aux Etats-Unis, en surfant sur la même philosophie adoptée dès leurs débuts : Proposer des produits bien français, et avec un ton léger. L’idée est simple mais fédératrice : On brise la barrière de la langue lorsque la gourmandise pointe le bout de son nez. Pas besoin de dépenser des milliards pour marquer les esprits pour Michel et Augustin : On joue la carte de l’humour avec cette idée de feuille de papier écrite; les passants font le reste du travail. L’opération street marketing a tout simplement pour but de renforcer le capital sympathie d’une marque ou d’une entreprise; Surtout lorsque des petits cadeaux sont offerts !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *