MARKETING

19 décembre 2016

Orangina invite les passants à secouer un distributeur

Partager l'article sur :

orangina

 

Orangina a décidé de faire secouer ses canettes et donc sa pulpe aux consommateurs grâce à une opération de street marketing amusante et décalée.

 

Orangina, petite boisson secouée

C’est vrai, on a plutôt tendance à oublier qu’il faut secouer notre Orangina avant de le boire pour que la pulpe ne reste pas au fond. C’est en tous cas ce que s’est dit la marque, et elle a décidé de faire une petite piqure de rappel à tout le monde grâce à cette expérience pleine de peps !

 

Le principe est simple : Tout le monde a déjà été confronté au distributeur automatique de boissons ou friandises qui refuse de délivrer votre commande… Et dans ce cas, on le bouscule, on le pousse, ou on le secoue. L’agence Buzzman est partie de ce principe et a imaginé un distributeur Orangina un peu spécial. Début décembre, les passants de la Défense et Lille Europe ont pu tester pendant 48h ce distributeur qui se bloque à chaque fois qu’on l’utilise ! Le but ? Faire rager le consommateur et le faire secouer la machine pour récupérer son Orangina. Lorsque la machine décide que la pulpe est assez mélangée, elle lâche enfin la canette ! La marque renforce ainsi son accroche « Shake the World » avec beaucoup d’humour et entretient son lien affectif fort avec ses consommateurs.

 

btg-communication.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *